La méthode agile : une gestion de projet plus sereine

À la base inventée pour les équipes IT, la méthode agile est aujourd’hui la méthode la plus plébiscitée par les entreprises. Flexibilité, adaptation et taux de réussite élevé, cette méthode semble réunir tous les critères pour mener à bien votre gestion de projet.

Nous allons aujourd’hui vous expliquer comment mettre en place la méthode agile au sein de votre entreprise.

D’où vient la méthode agile ?

En 1994, Standish Group mena une enquête sur les taux de réussite de la gestion de projet. Le constat de l’époque mit en lumière que 31 % des projets informatiques étaient abandonnés, 52 % aboutissaient avec d’importants dépassements de délais et de budget, tout en étant moins performant que ce qui était prévu au départ. Du reste, seulement 16 % des projets étaient réellement viables.

Renouvelée en 2008, l’enquête démontra que le taux de réussite des projets était de 35 % ce qui reste relativement faible.

Les raisons de ces nombreux échecs, ont été, toujours selon cette même étude :

  • Un manque d’implication des utilisateurs finaux
  • Un changement de spécifications en cours de projets

Pour ces raisons, une méthode, appelée méthode agile a vu le jour. Plus concentrée sur le client que sur le projet, cette méthode vient moderniser la gestion de projets en profondeur.

La méthode agile s’est adaptée à toute structure

Il est indispensable pour les TPE et les PME d’agir vite afin de s’adapter au marché et à ses évolutions.

Les chefs d’entreprise se sont donc appropriés cette méthode afin de répondre à un réel besoin et augmenter leur part de marché. Flexible, cette méthode vise à construire une relation d’interaction entre le client et l’entreprise.

Les valeurs de la méthode agile

Pour mener à bien vos projets, il vous faudra respecter certaines valeurs :

  • Mettre l’individu au premier plan

En effet, sans oublier les processus et les outils, les interactions entre chaque partie prenante du projet devront être au cœur de votre gestion de projet.

  • Avoir des logiciels opérationnels

Une documentation exhaustive aura ses limites puisque, si une évolution en cours de projet se présente, vous aurez plus de difficultés à la gérer.

  • Collaborer plutôt que négocier

La négociation contractuelle va mettre un frein à la collaboration donc va diminuer la productivité de la gestion de projet. Une collaboration, quant à elle, va intégrer les différentes parties prenantes et améliorer le projet final.

  • S’adapter au changement

La gestion de projets est faite d’aléas. C’est pour cela qu’il est nécessaire que vous fassiez preuve d’adaptabilité pour rebondir et avancer. Suivre un plan préétabli vous bloquera et vous empêchera de trouver des solutions.

De ses quatre valeurs, ont vu le jour 12 principes afin de vous guider à travers la méthode agile.

Collaboration

Les principes de la méthode agile

  • La satisfaction client

Le client doit être au centre du projet. De plus, il devra faire preuve d’une grande disponibilité afin de livrer rapidement un projet à forte valeur ajoutée.

  • L’acceptation du changement

Le besoin du client peut évoluer, même tard, dans l’avancement du projet. De fait, l’entreprise doit exploiter ce changement de manière réactive pour modifier l’offre de produit.

  • Faire des livraisons fréquentes

Envoyer fréquemment des livrables va permettre une augmentation des feedbacks avec le client et de pouvoir obtenir un maximum d’informations sur le projet. Ainsi, si besoin, le produit pourra plus facilement être réorienté.

  • Interaction entre client et développeur

Le travail collaboratif entre le client et le développeur va permettre d’avoir un produit qui répond au maximum aux attentes du client. Le taux de satisfaction client sera augmenté.

  • Motiver ses équipes

Pour accroître la productivité des équipes, la méthode agile met en avant le côté humain, en offrant aux collaborateurs un espace de travail plus convivial mais surtout en leur accordant votre confiance.

  • Dialoguer en face à face

La communication en face à face est la meilleure forme d’interaction. Effectivement, la communication est un facteur réellement important pour la réussite d’un projet. La communication écrite conserve des traces mais il vous faudra privilégier la communication orale pour transmettre des informations.

  • Penser opérationnel

La méthode agile indique que la mesure de l’état d’avancement d’un projet se fait une fois le projet terminé. Tout projet entamé mais non finalisé sera compté comme ayant un taux d’avancement de 0 %.

  • Organiser un rythme soutenable

Les journées à rallonge sont contre-productives. C’est pourquoi la méthode agile encourage un rythme de travail soutenable pour avancer plus efficacement sur le produit.

  • Viser l’excellence

Plus un produit sera qualitatif, plus il sera fiable et les risques de bugs seront considérablement diminués.

  • Rester à l’essentiel

Ce principe va diminuer la quantité de travail inutile puisque vous allez vous concentrer sur le nécessaire. Aussi appelée développement KISS, cette méthode va permettre de développer uniquement la demande en cours sans vous éloigner de votre projet initial.

  • Laisser les équipes s’auto-organiser

Chaque équipe est unique et opte pour des méthodes de travail différentes les unes des autres. Faites confiance à votre équipe en la laissant s’organiser de façon à ce qu’elle soit plus efficace dans son travail. Cela n’en sera que plus bénéfique pour le développement du projet.

  • Avoir une démarche d’amélioration continue

La méthode agile, grâce aux interactions régulières entre les différentes parties prenantes au projet, va optimiser l’efficacité de votre équipe et va lui permettre de constamment s’améliorer en termes de travail et d’organisation.

Les bénéfices de la méthode agile

Aujourd’hui cette méthode est adaptée et adaptable dans toutes les entreprises. Que vous travaillez au sein d’une TPE ou d’une multinationale, votre gestion de projet sera plus optimisée. En effet, les entreprises ayant recours à la méthode agile affirment avoir augmenté leurs revenus plus rapidement de 37 % et généré des profits 30 % plus élevés que les entreprises qui utilisent la gestion de projet traditionnelle.

Selon l’étude menée en 2014 par VersionOne le taux de réussite des projets menés avec la méthode agile serait de 53 % contre 17 % sans l’utilisation de cette méthode. Pour aller plus loin, 84 % des personnes interrogées lors de cette étude affirment que les équipes projets auraient nettement gagné en productivité.

Les bénéfices sont larges, puisque l’étude fait remonter :

  • Une meilleure visibilité des projets
  • Une équipe plus motivée
  • Un meilleur respect des délais
  • Une amélioration de la qualité du produit
  • Une nette réduction des risques

Vous l’aurez compris, la méthode agile est une méthode simple et efficace qui a fait ses preuves.

Maintenant que vous avez toutes les cartes en main pour révolutionner vos gestions de projet, à vous de jouer !

Digitalisez votre paie

Découvrez NewDeal, une solution qui automatise votre paie et simplifie les échanges avec vos collaborateurs.

Partager cet article