Cas client : Edgar People, d’Excel à NewDeal pour sa gestion Paie & RH

Ayant fait le choix de NewDeal dès le début de l’année 2018, Stéphanie Florentin, CEO d’Edgar People, revient aujourd’hui sur les bénéfices majeurs de notre solution pour son équipe en croissance.

Découvrez ce cas client en cliquant ci-dessous :

Nouveauté : des Tags pour votre Comptabilité analytique

Avec la croissance de leur activité et de leurs équipes, de nombreux clients optent pour une comptabilité analytique afin d’analyser de manière plus fine leur performance.

Nous avons donc développé une nouvelle fonctionnalité disponible dans la partie Reporting sur votre interface NewDeal.

Elle vous permet de créer vos propres tags et d’y associer une clé comptable et des collaborateurs afin d’obtenir des exports de vos flux comptables automatiquement adaptés pour vos analyses.

Nouveauté : Export automatique de vos Flux Comptables

Après avoir étudié de près le travail mensuel de nos clients, nous avons décidé de développer une nouvelle fonctionnalité pour leur faire gagner encore plus de temps chaque mois. L’export des écritures de paie et des déclarations sociales était une tâche que vous deviez réaliser chaque mois, en vous connectant sur votre interface et en envoyant par email ces éléments à votre responsable comptable ou à votre expert-comptable externalisé.

C’est désormais de l’histoire ancienne puisqu’il vous suffit désormais, dans la section paramètres, d’indiquer l’adresse email de votre reponsable comptable. Lorsque vous clôturez en 1 clic la paie de votre entreprise sur NewDeal, les fichiers sont désormais transmis automatiquement !

Congés payés supplémentaires pour enfants : un droit pour tous (ou presque) !

La Loi Travail, votée en 2016, a étendu le droit à congés payés pour enfants aux hommes. Avant ce texte, seules les mères pouvaient en bénéficier, désormais, les pères aussi.

Quelles sont les conditions pour en bénéficier ?

1/ L’enfant doit vivre au foyer

2/ L’enfant doit avoir mois de 15 ans au 30 avril de l’année en cours

3/ Aucune condition d’age si l’enfant est en situation de handicap

A combien de jour de congés peut-on prétendre ?

  • Salarié de mois de 21 ans au 30 avril de l’année précédente

Le droit à congés supplémentaire est de 2 jours par enfant à charge et vivant au foyer.

Ce droit est réduit à un jour par enfant si le droit à congés acquis n’excède pas 6 jours ouvrables ou 5 jours ouvrés.

  • Salarié d’au moins 21 ans au 30 avril de l’année précédcente

Le droit à congés supplémentaires est également de 2 jours par enfant mais il ne peut avoir pour effet de porter le droit à congés payés au-delà de 30 jours ouvrables ou 25 jours ouvrés.

Illustrations

Le droit à congés payés sera ici calculé de manière simplifié, sans application de la méthode d’équivalence consistant à calculer une acquisition de 2,5 jours ouvrables ou 2,083 jours ouvrés pour 4 semaine de travail.

Situation 1

Un salarié est né en juin 1996 et a un enfant de un an. Il est dans l’entreprise depuis le 1er décembre 2017 et a acquis au 30 avril 2018 : 12,5 jours ouvrables de congés payés.

Au 30 avril de l’année précédente, ce salarié avait 20 ans. Il peut donc bénéficier de deux jours supplémentaires.

Situation 2

Un salarié est né en juin 1996 et a un enfant de un an. Il est dans l’entreprise depuis le 1er mars 2018 et a acquis au 30 avril 2018 : 5 jours ouvrables de congés payés.

Au 30 avril de l’année précédente, ce salarié avait 20 ans. Il ne bénéficiera que d’un jour supplémentaire car son droit à congés payés n’excède pas 6 jours ouvrables au 30 avril 2018.

Situation 3

Un salarié est né en novembre 1978 et a trois enfants de mois de 15 ans. Il est dans l’entreprise depuis le 1er septembre 2018 et a acquis au 30 avril 2018 : 20 jours ouvrables de congés payés.

Au 30 avril de l’année précédente, ce salarié avait 38 ans. Il  bénéficiera de deux jours supplémentaires par enfant soit un total de 6 jours.

Situation 4

Un salarié est né en novembre 1978 et a trois enfants de mois de 15 ans. Il est dans l’entreprise depuis le 1er  juillet 2018 et a acquis au 30 avril 2018 : 25 jours ouvrables de congés payés.

Au 30 avril de l’année précédente, ce salarié avait 38 ans. Bien qu’il ait 3 enfants et qu’ils pourraient bénéficier de 6 jours supplémentaires, cela aurait pour effet de porter son droit au-delà de 30 jours ouvrables.

Par conséquent, ce droit sera plafonné pour que le salarié ne bénéficie pas de plus de 30 jours de congés payés, y compris ce droit supplémentaire.

Au 31 mai, il aura acquis 27,5 jours de congés soit 28 jours, le droit supplémentaire sera donc de 2 jours et non 6.

Situation 5

Un salarié est né en novembre 1978 et a trois enfants de mois de 15 ans. Il est dans l’entreprise depuis 8ans et a acquis au 30 avril 2018 : 27,5 jours ouvrables de congés payés.

Au 30 avril de l’année précédente, ce salarié avait 38 ans. Bien qu’il ait 3 enfants et qu’ils pourraient bénéficier de 6 jours supplémentaires, cela aurait pour effet de porter son droit au-delà de 30 jours ouvrables.

Au 31 mai, ce salarié aura un droit à congés payés complet, de 30 jours ouvrables. Par conséquent, il n’aura aucun droit supplémentaire.

Sources : Article L3141-4 du Code du travail – Article L3141-8 du Code du Travail

 

PME : A quelle date doit être mis en place le Comité Social Economique ?

L’ordonnance du 22 septembre 2017 a institué la fusion des 3 instances représentatives du personnel. Si la date de mise en place a été fixée au 1er janvier 2018, le texte fondateur a également prévu des dérogations avec comme date butoir le 1er janvier 2020. Notre infographie fait le point des différentes situations.

Comment Edgar People fiabilise sa paie avec NewDeal

Edgar People est un cabinet de recrutement spécialisé dans les métiers du Digital qui fait partie des 1ers utilisateurs de NewDeal.

Stéphanie Florentin, CEO de cette équipe dynamique de 12 personnes cherchait à améliorer l’expérience de ses collaborateurs et à simplifier la production de la paie mensuelle.

Seulement 1 mois après la mise en place de la solution les résultats sont déjà au rendez-vous : « La mise en place de la plateforme NewDeal nous a permis de simplifier et d’automatiser la paie tout en offrant une meilleure expérience a nos collaborateurs. Leur espace personnel sécurisé leur permet désormais de ne plus avoir à attendre chaque mois leur bulletin de paie pour avoir accès par exemple à leur solde de congés.

Côté employeur l’aperçu en temps réel du bulletin de paie par nos collaborateurs nous a déjà permis de détecter de manière collaborative des points à corriger avant la clôture de paie, nous évitant ainsi de fastidieuses régularisations », témoigne Stéphanie.